La sentinelle. Peintures de Thierry Carrier. Du 14 janvier au 6 mars 2014

Thierry Carrier, artiste singulier qui peint des portraits tout en refusant l'étiquette de portraitiste, utilise la figure humaine comme prétexte à créer un univers. Ce qui l'intéresse, ce n'est pas l'individu, mais l'être humain dans son universalité. Ses personnages, qui sont souvent une représentation de lui-même, ne répondent pas aux codes habituels mis en œuvre par le portraitiste. Sans décor ni éléments de narration, ils sont sans identité, à la fois partout et nulle part, dans un espace et un temps non définis.

Vernissage mardi 14 janvier à 18h30.

A noter, ouverture exceptionnelle samedi 8 février à 14h (visite commentée).

Fenêtre de log